Trop arroser induit un système racinaire de surface - association la jarre écocitoyenne

trop arroser – développement racine horizontale – preuve par carottage

Trop arroser induit un système racinaire de surface !

Étude cas : une pelouse vieillissante envahie par du chiendent.

But : Le semis d’une nouvelle pelouse.

État des lieux : La pelouse se trouve aux abords d’une piscine. En plein soleil, les semences pour refaire la pelouse seront donc choisies en fonction de ce paramètre. La surface engazonnée de 50m² profite de 5 asperseurs et d’une irrigation journalière en plein été.

Constat après un carottage sur 25cm de profondeur :

Carottage vieille pelouse envahie par du chiendent - analyse du sol - association la jarre écocitoyenne_
Carottage vieille pelouse envahie par du chiendent – analyse du sol – association la jarre écocitoyenne_

Les racines du chiendent ont pris possession des 5cm de terre noirâtre laissant une terre hyper compacte plus en profondeur (terre de couleur beige claire). Les éléments nutritifs se concentrent en superficie : la couche arable est peu profonde (1). La couche mois riche (2) est très compact. La présence de turricule dans la couche (1) est peu importante voire inexistante : cela prouve que cette couche de sol est délaissée par les lombrics de surface. On trouve cependant quelques lombrics de gros diamètre (lombrics de profondeur) mais les galeries sont très peu nombreuses.

Conclusion : Afin de réaliser un nouveau semis pour une pelouse « spécial terrain sec et ensoleillé » il faudra :

  1. bien extirper les adventices (qui se résume aux chiendents),
  2. à la grelinette, ameublir le sol en laissant la couche superficielle (de 5cm) riche en éléments nutritifs sur le dessus,
  3. nourrir la terre avec un apport de compost (sur 10cm au moins)
  4. Bien arroser les 2 premiers mois lors du semis… et ensuite plus modérément afin d’induire un développement racinaire plus en profondeur,
  5. Tondre la pelouse une fois bien implantée, régulièrement.
Trop arroser induit un système racinaire de surface - association la jarre écocitoyenne
Trop arroser induit un système racinaire de surface – association la jarre écocitoyenne

Conseil : arroser un bon coup 1 fois, plutôt que modérément plusieurs fois.

Ainsi la terre ameublie en profondeur ( action mécanique par la grelinette + bon arrosage) sera propice au développement racinaire. L’enfouissement de compost incitera les plante à aller cherche leur nourriture plus profond. On espère ainsi que la couche noirâtre preuve de richesse du sol sera dans le futur au moins doublée… et que les lombrics et la  vie du sol en sera augmentée.

NB : En apprendre plus sur le système racinaire (page Wikipédia assez complète)

On rappelle les fonctions des racines (qui ne se limitent pas à « apporter de l’eau à la plante !!!) :

  • absorption de l’eau et des nutriments du sol,
  • ancrage au sol,
  • accumulation de réserves,
  • support d’associations symbiotiques,
  • dé-colmatage du sol,
  • création de sol,
  • communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.