Un bloc de sels minéraux pour les poules

Un bloc des sels minéraux pour les poules ? Pourquoi faire ?

C’est en trouvant les œufs de mes poules bien fragiles (coquilles trop minces induisant de la casse pendant le transport jusqu’à la cuisine !) que je me documente aujourd’hui pour pallier le problème. J’en profite également pour savoir comment améliorer l’alimentation de mes pondeuses.

J’ai trouvé à BOTANIC (Villeneuve les Avignon) un « bloc Sel », un aliment minéral à 2€70 le bloc de 950g. Cet article a pour but de comprendre en quoi cet achat pourrait régler mon problème d’œuf cassant…

L’article sera divisé de la façon suivante :

  1. Description du produit,
  2. Faire son propre bloc de sels minéraux pour les poules,
  3. Effets des différents composants minéraux sur les poules.

Afin de rendre ludique cet article, j’ajoute des photos de mes poules découvrant le bloc de sel :

1_La poule s'interroge - DZprod Jardin - 08 août 2016
1_La poule s’interroge – DZprod Jardin – 08 août 2016
2_walou un bloc de sels - DZprod Jardin - 08 août 2016
2_walou un bloc de sels – DZprod Jardin – 08 août 2016
3_l'extase de la découverte - DZprod Jardin - 08 août 2016
3_l’extase de la découverte – DZprod Jardin – 08 août 2016
4_le bloc de sels - DZprod Jardin - 08 août 2016
4_le bloc de sels – DZprod Jardin – 08 août 2016

1) Description du produit : Le bloc sel de chez Gasco existe en deux packaging « Nature » ou « à l’Anis ». Comme mes poules ne sont pas Marseillaises, j’ai acheté le bloc Nature !

Bloc Sel Nature de 950 Grammes. Fabrication française.
Ce bloc est idéal pour pigeons et volailles mais également rongeurs.

Aliment minéral à proposer en libre service aux pigeons et volailles qui le consommeront en fonction de leurs besoins.

Teneur en constituants analytique
– Calcium : 27%
– Phosphore : 0.3%
– Sodium : 2%
– Cendres insolubles : 15%

Ingrédients :
– Coquille de mer broyées : 55%
– Sulfate de calcium : 18%
– Carbonate de calcium : 11%
– Chlorure de sodium
– Phosphate bicalcique

2) On peut aussi réaliser son propre pain de sels minéraux dans un esprit DIY (Do it yourself) et RRR (Recycle, réduit et ré-emploi) : Voir l’article sur le sujet. Cet article également l’idée de construire un distributeur de minéraux pour les poules afin de garder le bloc à l’abri de la pluie et des rongeurs ! COOL !

3) L’article cité ci-dessus m’a permis de donner du sens à la posologie du bloc de sels minéraux pour les poules acheté à BOTANIC :

_ Les coquilles d’huîtres passées au four et pilées (le passage au four tue les éventuelles bactéries pathogènes et rend cassant la coquille d’huitre). Voir l’article sur la composition de cet exosquelette qu’est la coquille d’huître pour les plus férus de biochimie d’entre vous. Les 55% de la compopsition du bloc commercial !

_ Le sel gris (pas de sel raffiné car le sel blanc de table est fluoré : cela tue les bactéries de la flore intestinale des galinettes et perturbe la digestion !) : C’est le Chlorure de sodium  cité en ingrédient du bloc du commerce (5 à 10%)

_ le plâtre de paris ( du CaSO4 ou sulfate de calcium anhydre, les 18% du bloc du commerce) provenant d’une roche minérale bien connue : le gypse que l’on a passé au four !

_ De poudre d’os (un oxyde de phosphore calcique déshydraté : soit Ca10(PO4)6(OH)2 sans les 2 (OH) !). C’est là que l’on retrouve le phosphore de la composition du bloc du commerce. On rappelle que l’os est l’élément constitutif de l’endosquelette.

_ le chardon de bois pilé (du diamant non compressé ! C’est les 11%, le carbonate de calcium cité dans la composition du bloc du commerce.

Voilà bien des noms barbares pour des éléments constitutifs de la vie : Coquille d’huîtres (exosquelette), os (endosquelette), charbon (squelette des arbres), sel de mer non raffiné (sel brut issu de la décomposition des poissons dans la mer donc des arrêtes, squelettes des poissons), roche minérale (gypse) qui est quand on y réfléchie une sorte de compression des squelettes d’animaux aquatiques pendant des milliers d’année dans l’eau de mer.

Un résumé trop rapide : Le bloc de sels minéraux pour les poules est un mélange de squelettes en poudre ! Et ça se vend ça !

Lavoisier avait dit « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

Je rajoute pour prendre un peu de hauteur que tout cela n’est que  poussière d’étoiles. Enfin… je ne sais qu’une seule chose : c’est que je ne sais rien ! (Socrate)… et mes raccourcis sont réducteurs comparés à la complexité du vivant.

Liens :

Alimentation de la poule ; Alimentation des pondeuses et techniques de distribution de l’aliment ; Une alimentation moins riche en phosphore pour le poulet ; De quoi est fait une coquille de mollusque ; pour mémoire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.