Archives de catégorie : Arbres & Arbustes ornementaux (Au jardin de DZprod)

Suivi des fruitiers, rosiers etc… au jardin de DZprod. Évolution des arbres depuis leurs achats… pour mémoire.

Herbe aux chats

J’essaie d’éviter d’avoir des chats dans le jardin potager… mais ma femme les invite !

En effet, j’observe les chats (les 3 nôtres et leurs potes du quartier !) tantôt chercher une couche pour la farniente au soleil, tantôt creuser un cabinet de toilette improvisé, tantôt organiser un terrain de chasse pourtant en « propriété privé », en plein milieu d’un rang de semis fraîchement aligné au cordeau…

Lutter contre les ravages des chats, j’y ai réfléchie longuement et tenter bien des choses afin de inciter à aller « jouer ailleurs ».

Ma femme (qui sera une dame aux chats pour sure sur ces vieux jours) a finalement opté pour une solution ma fois diamétralement opposée et dont j’étais à mille lieux de penser : Plutôt que de les chasser, attirons les ailleurs !!!!

La solution : Vous la trouverez à BOTANIC, à gauche de la cabane des pépiniéristes au niveau des plantes vivaces en godets.

NÉPÉTA : ce n’est pas le nom de notre dernière chatte mais celui d’une vivace que l’on appelle herbe aux chats !

Népéta - Herbe aux chats - botanic - vivace - 2€99
Népéta – Herbe aux chats – botanic – vivace – 2€99

Cette herbe attire les chats et pour ceux qui possède le gène récessif « cannabique » : ils deviennent fada au contact de cette plante entre autre florifère, aromatique et mellifère !

Idéale en association avec des œillets, gypsophiles nains et millepertuis, elle s’utilise en massifs.

Distance de plantation : 50cm.

Nota bene pour Madame qui en fera l’entretien : Chaque printemps, au démarrage de la végétation, enrichir le sol en surface avec du compost ou du fumier. Arroser régulièrement la première année de plantation. Rabattre légèrement après floraison pour densifier la plante et également au printemps.

Pour en savoir plus sur les plantes « herbes aux chats » qui rendent les chats tout foufou (lien Wikipédia)

Les chats font le buzz sur le net… alors vous aimerez certainement ces ARTICLES CONNEXES concernant les chats aux jardins de DZprod :

Lise et sa minette avec un nouveau collier au 24-04-2015
Lise et sa minette avec un nouveau collier au 24-04-2015

Exemple : Solution RRR anti chat pour la protection des semis ;  pics, bambous en ligne ou grillage (3 essais pour la protection des semis en ligne) ; autre article concernant nos chats : MCmiaou drinking contest, photo « découverte des insectes ou séance de yoga dans la jardin« , la poule met la pâté aux chats (photo1 et photo2) ; protection par des tunnels « Modulo » (le chat n’a plus que le choix d’aller voir ailleurs !) ; Minette : la chef des travaux finis (lors de la construction de la bande C au jardin du Lou Cascarelet) ; refuge pour chat 0€ (boîte en polystyrène expansée de récupération).

Voir la magnifique vidéo 100% home made de Adeline, produite cette semaine !

Pouce en haut, Like, SVP !!!

Bouturage du figuier

Essai :

Vu sur le net direct sur le figuier à l’étouffer !!! (tunisie ou maroc)

Voir le lien : 3 façons de bouturer le figuier (crossette, étouffer, verre d’eau)

Mon essai, en crossette : Prélèvement le 22 décembre 2017, puis mis à stratifier quelques mois…dans du sable

4 mois après le prélèvement : Transplantation de la bouture au printemps dans un pot avec un mélange de sable et compost mûr.

bouture de figuier Madelaine des 2 saisons
bouture de figuier Madelaine des 2 saisons

9 mois après le prélèvement :

Bouture du figuier au 04 septembre 2017
Bouture du figuier au 04 septembre 2017

Mise en place du figuier au jardin urbain (allée du Pébrier) : En novembre 2017… affaire à suivre !!!

  • Prise de vue: 27 mars, 2017

Quetsches – conservation rapide facile & non energivore

Dans le temps, on séchait les quetsches doucement dans le four à bois…. Aujourd’hui, on peut les faire sécher au déshydrateur. Pour les utiliser ensuite, il fallait les réhydratées… (cf vidéo des « carnet de julie », pour le fun)

Lorsque la récolte est importante, on peut faire des confitures, congeler quelques kilos mais aussi les conserver en bocaux dans leur jus…

Cette article se veut proposer une solution rapide pour conserver rapido quelques kilos… sans prendre de la place dans le congélo… sans travail fastidieux (pas de sirop à préparer).

La vidéo ci-dessous donne quelques astuces pour le dénoyautage et la mise en cocotte des bocaux : Utiliser une paire de ciseaux en coupant le quetsche de biais et le noyau sera extrait sans effort ! Utiliser des chiffons dans le fond et entre les bocaux évite les chocs lors de la stérilisation…

La conservation rapide et simple : Stérilisation rapide dans la cocotte minute.

Dans cette vidéo ci-dessous, le pot est gros : laisser alors une vingtaine de minute après le sifflement de la cocotte. Sinon, dans de petits pots : arrêtez la cocotte dès le sifflement puis laisser reposer jusqu’à refroidissement.

Maladies du poirier : la rouille grillagée, la fumagine (via la punaise Tigre) et autre coup de chaud

Les maladies observées sur mes poiriers cette année 2017, sont relatées dans la vidéo suivante, présentant la rouille grillagée, la fumagine et le coup de chaleur de juin 2017.

Chaque année, durant l’été, des tâches oranges apparaissent sur les feuilles de mes poiriers. Ensuite, au revers de la feuille, des tumeurs véruqueuses se développent. Enfin, (mi-Aôut, fin d’été) des excroissances coniques sur les tumeurs libèrent des spores… Les poiriers ont chopé une maladie crytogamique : la rouille grillagée.

Je pensais initialement que cette maladie cryptogamique était d’autant plus virulente si on arrose trop son arbre. Du coup je n’ai presque pas arrosé les doubles-U. RÉSULTAT poiriers ont souffert d’un manque d’eau et j’ai retrouvé pas mal de feuilles sèches sur l’arbre.

Juin 2017 a été un mois record (record de chaleur)… De plus, les doubles-U, ont été plantés le long de la longrine du mur, côté « Allée de Provence », par une entreprise paysagiste, mais les trous de plantation étaient bien trop petits : Les racines n’ont trouvé que peu de place. Ces deux facteurs, ont provoqués un coup de chaleur, surtout sur le poirier pourtant le plus à l’ombre du mûrier platane… (j’avais réduit une charpentière l’hiver dernier). La sècheresse apparente gagne (au 19/07/2017) la moitié de ce double-U mais également la charpentière du poirier double-U, de gauche.

Je pensais les feuilles malades mais je n’ai rien vu sur le Net, à par des clichés identiques parlant de coup de chaleur :

NB : la température a grimpé à 37,2 degrés lundi 12 juin, en Avignon, un record ! Alès, la ville la plus chaude de France, en juin 2017… et moi qui ait voulu pas arroser !!!

J’ai trouvé des vidéos complétant mes observations cette année :

Conseil pour limiter les maladies sur mes fruitiers pour mémoire :

L’an prochain, je vais redoubler d’effort sur les points suivants :

  • Automne, après la chute des feuilles : Ramasser les feuilles, nettoyer le pourtour de l’arbre (le sol clean !).
  • Anti maladie d’hiver (tuer les œufs d’insectes à base d’huile végétale (huile de lin) ou de chaux (blanc arboricole mais il est conseillé de ne pas l’utilisée tous les hivers).
  • Avant l’éclatement du bourgeon : bouillie bordelaise. Après fructification : pièges aux phéromones.

Bouillie bordelaise : Mode d’emploi, faire sa bouillie bordelaise soi-même :

Pourtant cette année, je m’étais donné du mal, mais il faut savoir que si on a des genévriers dans les environ (et c’est le cas pour moi avec la garrigue et les jardins de particuliers tout autour de chez moi… il y a d’ailleurs « l’allée des genévriers à Rochefort du Gard » pas loin du tout.

Pour une bonne récolte voilà le travail fait cette année (et l’hiver dernier) :

Les feuilles malades avaient été ramassées… mais les genévriers environnant (vecteur primaire de la maladie) m’amèneront toujours la rouille grillagée…d’une année sur l’autre…

On résume les 3 facteurs pertubateurs d’une récolte réussie en 2017 :

  • La rouille grillagée,
  • la fumagine (via les punaises Tigre),
  • la sècheresse record.
Maladies poirier - rouille grillagée - fumagine due à la punaise tigre - sècheresse - 2017
Maladies poirier – rouille grillagée – fumagine due à la punaise tigre – sècheresse – 2017

Remarque : les pommiers ne sont pas attaqués par la rouille grillagée du poiriers. Ils peuvent choper la rouille grillagé également mais ce n’est pas le même champignon…

Le cognassier : Idem, il chope la rouille grillagée et comme le pommier, le champignon est spécifique. Par contre, contrairement aux poiriers, le cognassier présente la maladie sur les feuilles mais surtout sur les coings qui stoppent littéralement leurs croissances. Je n’ai à ce jour encore pas récolté de coing…

Taille en vert des fruitiers – 2017

La taille en vert des fruitiers doubles U, gobelet, demi-tige a été faite mi juin. Mi Mai à début juin, c’eut été mieux ! La taille de forme en nov 2016 a produit ses effets. Il y a de nombreux fruits. Les fruits doivent être réduit en nombre. (cf image mise en avant de début décembre 2016)

Remarque pour mémoire :

Taille de forme et taille trigemme : fév/Mars.

Taille en vert : Mai/juin.

Le biseaux tranchant du sécateur côté tige restante, à un demi centimètre de l’œil.

Tailler les rameau à bois à 2 feuilles (dès qu’il y a 4 feuilles).

Pommier : 4/5 feuilles des bois de l’année. couper les gourmand au niveau des charpentière horizontale (ceux qui monte à pic). Couper 2/3 feuilles après une bourse portant des fruits.

Poirier : 6/7/8 feuilles (8 feuilles si rameau très vigoureux ; 6 feuilles si pas vigoureux)

Plus le segment de coupe est petit mieux c’est (maladie moindre, bourrelet cicatriciel se referme plus vite) c’est pour cela que la taille de forme est préférée en mars (au sortir de l’hiver qu’en entrée) ?….

Vidéo présentant le travail de taille en vert à faire. Noter un grand nombre de bois de l’année partant de la charpentière seront de nouveau coupés à trois feuilles en mars prochain. La taille en vert permet ici de concentrer la sève dans les rameaux portant les fruits.

Liens pour mémoire inter site :

Pommier Cabanon pour Essai de greffe et taille de forme

C’est cette vidéo ci dessus qui m’a inspiré l’envie de faire une greffe en couronne. J’avais un arbuste ne gobelet mal taillé à la base. C’est la raison pour laquelle la pépinière s’en était débarrassée pour 5€ au lieu de 48€.

Le But : Avoir des pommes rouges et des pommes jaunes sur des branches différentes. Juste pour le fun. Essai de greffe en couronne. Placé en face de la porte d’entrée du Cabanon.

Branche porte- greffe au 23-11-2011
Futur Pommier greffé en face du Cabanon
Futur Pommier greffé avant la greffe au 01-11-2013

Prélèvement en janvier 2014 de 8 greffons depuis le double U d’en face,près de la porte d’entrée. 4 greffons sont sélectionnées en mars pour être greffés sur ce pommier « Delbard Tentation » taillé en demi-tige. En Mars 2014, mise en place de la greffe avec une branche tire-sève conservée.

Arbre greffé en couronne au 02-04-2014
La greffe en couronne
La greffe en couronne J+17
couronne j52 au 07-05-2014
J+52 au 07-05-2014
Greffe en couronne au jour J+17
Greffe en couronne  J+17
greffe en couronne j52 au 07-05-2014
Greffe en couronne J+52 au 07-05-2014

Au 08/08/2014 :

Amendement et décompactions des végétaux agglutinés aux pieds du pommier.

Amendement et décompactions au pieds du pommier greffé au 08-08-2014
Amendement et décompactions au pieds du pommier greffé au 08-08-2014

Au 14/11/2014 : Cela fait un bon mois que j’ai estimé que la greffe en couronne n’avait pas marché. J’ai éliminé la partie gréffée, mis du Pelton cicatrisant sur la plaie. Aujourd’hui, j’enduit le tronc de Blanc horticole afin de protéger l’arbre de l’hiver.

Nota Béné : L’arbre est constitué maintenant de l’unique branche charpentière laissée comme tire-sève lors de l’essai de greffe en couronne. L’arbre a bien été ratiboisé si on le compare à l’image du 01-11-2013 ! Aujourd’hui il reprend une taille acceptable.

Pommier futur serre – Traitement Hiver Blanc Horticole au 14-11-2014
Au 04/02/2015 : Sous la neige !
Pommier doubleU Cabanon et pommier greffé sous la neige du 04-02-2015

Au 10/11/2015 : Les tailles de forme pour rattraper les essais de greffe qui n’ont pas marché ont pu redessiner une charpente à peu près acceptable. Après une dernière taille de forme pour ne pas que les branches s’entrechoquent, le pommier est fixé à un nouveau piquet fraisé de 2m50cm (6€70, -20%)

- DZprod Jardin - 10 novembre 2015
Pommier et piquet – DZprod Jardin – 10 novembre 2015
DSC08066 - DZprod Jardin - 10 novembre 2015
Piquet – DZprod Jardin – 10 novembre 2015

Fin  2016 : les charpentières sont arquées sur des tenants vissés au cabanon et sur les montants métalliques du mur mitoyen.

Glu Arboricole en pot Algoflash - DZprod Jardin - 17 juin 2016
Glu Arboricole en pot Algoflash – DZprod Jardin – 17 juin 2016

Au 20/06/2017 : Malgré les vents violents du 16/06, de nombreuses pommes sont présentes (voir la vidéo ci-dessous). Les pommes sont restées sur l’arbre car les charpentières sont arrimées aux murs du cabanon, celui du voisin, ainsi qu’à la structure métallique au dessus du mur du voisin et la transverse murale maintenant le double U.

De plus la qualité des fruits devrait être meilleure car l’arbre a été protégé par des bandes de glu et un piège aux phéromone de chez Algoflash Naturasol !

  • Prise de vue: 23 novembre, 2011

Résultat du TEST – Piège à phéromone Carpocapse mâle de la cerise- ALGOFLASH NATURASOL

Résultat du TEST – Piège à phéromone – ALGOFLASH NATURASOL pour 3 dispositifs différents : Piège carpocapse des pommes et des poires, piège carpocapse des prunes et piège des mouches de la cerise.

Piège à phéromone ALGOFLASH NATURASOL – Mouche de la cerise (Rhagoletis cerasi) :

14 jours après la pose du disque de phéromone : le comptage et l’observation du disque…

  • une seule mouche de la cerise,
  • des mouches et pas mal de syrphes (qui ressemble à des petites mouches),
  • des moucherons en pagaille,
  • une abeille.

CONCLUSION : Pour une mouche de la cerise cible, une 50aines d’autres insectes dont pas mal d’auxiliaires du jardin (syrphe et abeille)

Comptage disque phéromone mouche de la cerise - DZprod Jardin
Comptage disque phéromone mouche de la cerise – DZprod Jardin

Néanmoins il est bon de disposer des disques de phéromone dans ses arbres :

  • Afin de pouvoir reconnaitre la mouche de la cerise, encore faut-il savoir à quoi elle ressemble,
  • cela permet, si la pression des mouches de la cerise est importante de procéder à un traitement biologique ou à réfléchir à d’autres méthodes afin de limité cette pression (éliminer les fruits tombés à terre, placer les cartons alvéolés sur les charpentières… etc…)

Le retour d’expérience en vidéo : le 06 Mai 2017, (pose des disque le 24 Avril) : Il y a pas mal de syrphes engluées (dommage car les syrphes mange les pucerons (dans la vidéo je dis que les syrphes mangent les coccinelles mais c’est totalement faux, je pensais aux coccinelles qui elles aussi sont des dévoreuses de pucerons (surtout leurs larves))) !!! De plus, je ne m’en suis même pas rendu compte mais j’ai confondu SYRPHE et RAPHIDIE : Alors que les syrphes ressembles à de petites mouches, la RAPHIDIE a un long cou. Lorsque j’ai parlé de syrphe dans la vidéo c’était plutôt une RAPHIDIE qui se nourrit également de pucerons et d’insectes, cachés dans les écorces des arbres. La raphidie est donc également un auxiliaire au jardin biologique.

Le piège à phéromone atténu fortement le risque d’avoir des cerises véreuses car elle limite les mouches mâles (qui attirés par les phéromones viennent se coller au piège mortel) et empêche ainsi ces messieurs, à à féconder les femelles : les pontes sont limitées et donc moins de cerises véreuses.

CONCLUSION : En ce qui me concerne et en ce début du mois de mai, la comptabilisation des papillons englués montre qu’il est inutile de lutter biologiquement contre la ponte de chenille de carpocapse de mon cerisier Bigarreau Burlat (très précoce cette année, la pression du carpocapse (Rhagoletis Cerasi) est faible début mai.

En ce qui concerne mon autre cerisier, qui va donner ses cerises dans un mois environ, ce ne sera peut-être pas la même chanson !!!

Si comme moi vous avez différents cerisiers, mieux vaut garder un disque de phéromone pour en étaler la pose  (1 toute les 6 semaines) car les carpocapse peuvent pondre jusqu’à 200 œufs chacun et cela sur plusieurs générations (Avril, mai, juin…)

Lutte biologique : Voir le super article de OOréka.
Ensuite, on peut choisir de traiter ou pas : moi, j’accepte un peu de protéine !!!

TEST – Piège à phéromone – ALGOFLASH NATURASOL

TEST – Piège à phéromone – ALGOFLASH NATURASOL

Capsule phéromone Algoflash Naturasol et carpocapse mâle - 24-04-2017
Capsule phéromone Algoflash Naturasol et carpocapse mâle – 24-04-2017

Mes jeunes fruitiers vont réellement entrer en production cet année. Pour ne pas compromettre la véritable première récolte, j’utilise des pièges à phéromones. C’est d’une part pour mieux connaitre, et étudier les insectes et d’autre part pour limiter les accouplements des insectes et donc éviter que trop de larves ne soient déposés sur les feuilles et les fruits. Cela va dans le sens de la non utilisation des pesticides pour un jardinage au naturel !

  • Ver des prunes, mirabelles et quetsches : Carpocapse (Cydia funebrana),
Piège à phéromone - ver des prunes mirabelles et quetsches - carpocapse - DZprod Jardin
Piège à phéromone – ver des prunes mirabelles et quetsches – carpocapse – DZprod Jardin
Piège à phéromone prunier Algoflash Naturasol - carpocapse - cydia funebrana mâle - 24-04-2017
Piège à phéromone prunier Algoflash Naturasol – carpocapse – cydia funebrana mâle – 24-04-2017
  • Ver des pommes et des poires : Carpocapse (Cydia pomonella),
Piège à phéromone Algoflash Naturasol - carpocapse - cydia pomonella mâle - 24-04-2017
Piège à phéromone Algoflash Naturasol – carpocapse – cydia pomonella mâle – 24-04-2017
  • Ver des mouches de la cerise (Rhagoletis cerasi)
Disque de piège à phéromone Algoflash Naturasol -cerisier-24-04-2017
Disque de piège à phéromone Algoflash Naturasol -cerisier-24-04-2017

Il est bien indiqué sur le paquet « Afin que les mâles soient piégés, le piège ne doit pas être installé directement dans l’arbre à protéger mais à proximité ou dans un arbre voisin »

Durée de l’exhalation des phéromones : jusqu’à 6 semaines.

Positionner le piège à hauteur d’homme pour visuellement controler facilement le piègage.

Je conserve les pièges non utilisés, emballés dans du cellophane au réfrigérateur. Ainsi, ils conservent, au mieux, leur plein pouvoir… d’attraction sexuelle !!!

Garder les pièges à phéromone au réfrigérateur
Garder les pièges à phéromone au réfrigérateur

Nota bene : En fin de saison (juillet/août), les larves se réfugient dans les cavités du tronc pour hiverner. J’utilise alors un pinceau, à l’automne, et badigeonne les charpentières de chaux style « Blanc arboricole » (voir l’article à ce sujet).

  • Prise de vue: 24 avril, 2017

La Cétoine grise

La Cétoine grise ou funeste, « drap mortuaire » ou noire à points blancs. Lutte : Éradication manuelle.

Le 15/04/2015 : Découverte lors de prise de photos de mon cognassier en fleur…

La cétoine grise (voir le lien Wikipédia) est un nuisible qui se nourrit de pollen mais également des organes floraux ! Elle est attirée par des fleurs de couleurs claires. Les larves (jusqu’à 3cm se nourrissent des racines) restent enfouies dans le sol et attendent Mai à Juillet pour coloniser les bourgeons apicaux.

Invasion de cétoine grise au 15-04-2015
Invasion de cétoine grise au 15-04-2015
Cétoine grise se gavant de pollen au 15-04-2015
Cétoine grise se gavant de pollen au 15-04-2015
cétoine grise fleur de cognassier 15-04-2015
cétoine grise fleur de cognassier 15-04-2015

La Cétoine noire à points blancs n’a qu’un seul prédateur, une guêpe (scolie hirsute) qui la tue en la parasitant. Malheureusement cette sorte de guêpe est en voie de disparition, facilitant la prolifération de la Cétoine noire à points blancs.

Il n’existe pas de traitement chimique. Les jardiniers ne peuvent que l’éliminer manuellement le matin où elle est moins véloce.

En ce qui me concerne, je vais essayer de les donner à manger aux poules du Loucastarelet…. Après essai; les poules préfèrent les résidus de mon extracteur de jus et en deuxième lieu elles bectent les cétoines…. Il me faudra leur donner les cétoines en premier…

Le 27/03/2017 : Bota béné, les cétoines comme les fleurs de cognassier sont là 3 semaines à l’avance… (Le mois de mars 2017 a été un des plus chaud du siècle).

  • Prise de vue: 15 avril, 2015

Test glu arboricole – Algoflash – DZprod Jardin

Test glu arboricole – Algoflash – DZprod Jardin : Pour une lutte sans herbicide contre les insectes rampants : fourmis et pucerons, chenilles de cheimatobies.

Le risque est de se voir coller les auxilliaires tels que les forficules (perce-oreille) et les coccinelles…

En ce qui concerne les attaques de cétoines de mon cognassier… ces produits sont inefficaces car les cétoines volent jusqu’aux fleurs et ne passent pas par le tronc…

Nous allons donc tester ces produits cette année (première année de vraie production de mes jeunes fruitiers mis en place il y a 4 ans…)

Description des produits :

Conseils concernant l’utilisation de ces produits : Article OOREKA (page dans une nouvelle fenêtre).

Nota bene :  Sur les boîtes de glu en pot, il est parfois spécifié que la glu peut se passer au pinceau directement sur l’arbre. Ceci peut toutefois s’avérer toxique pour le tronc, surtout pour de jeunes arbres (et c’est notre cas au jardin de DZprod). J’ai décider de tailler des bandes de 10-12cm de large dans un de mes vieux tee-shirts et le les attacher à l’arbre avec du lien Sodipa extensible pour ne pas blesser le tronc !

Des visuels viendront donc plus tard avec la mise en place des bandes de glu « home-made » et « commerciales ».