Archives de catégorie : Réemploi Récupération et bricolage

Récupération de terreau, de lombricompost, de crottin de cheval, de canalisation de chantier et autres. Dans le cadre du RRR (re-use, reduce or re-cycle).

Refuge à chat en Polystyrène expansé de récupération

Dans la série, je récupère et j’en suis fier, ou encore RRR (Réduire-Réutiliser ou Recycler).

Premiers essais de confection de Refuge à chat PSE
Premiers essais de confection de Refuge à chat PSE

Avec une chatière de fin de série (1€) et une boîte PSE (animalerie Bota), voilà un refuge à chat.

Refuge à chat PSE et chatière magnétique
Refuge à chat PSE et chatière magnétique
Chatière magnétique remisée à 1 euro
Chatière magnétique remisée à 1 euro

La porte battante magnétique est désactivée en coinçant une clé magnétique sous la porte, directement dans la largeur du montant, cachée à l’intérieur même du polystyrène. Ainsi, même si le chat ne possède pas de collier magnétique, il pourra s’y refugier !!!

Un autre essai de réalisation d’un refuge à chat : Total récupération.

réutilisation tee-shirt originale refuge à chat
réutilisation tee-shirt originale refuge à chat
Réalisation de la porte battante du refuge à chat
Réalisation de la porte battante du refuge à chat

La porte de la chatière est réalisée avec 6 écrous (trois de chaque côté) est une petite barre en métal de récupération (support Phalaenopsis, serre aux plantes). La porte battante provient de support plexis « l’occitane » de récupération. Les objets retrouvent une deuxième vie ! Les écrous sont coincés dans la boîte en PSE grâce à un pistolet à colle (colle polystyrène, je pense…). Sides entry are taped to prevent cat’s scratching… (En french la phrase est plus longue : Les côtés de l’entrée sont scotchés afin d’empêcher le griffage par les chats).

Nota Béné : Ne pas découper l’entrée de porte trop bas : il est préférable que le chat enjambe le bas de porte en poussant de la tête le battant. Le battant ne risquera pas de coincer lorsque vous placerez un coussin, couverture ou autre pour offrir une couche confortable à votre réfugié !

Fabrication de gouttières réceptrice de la multiplication des fraisiers par stolon

D’abord, il afallu multiplier les fraisiers (voir l’article FRAISIERS JOJO), ensuite il a fallu trouver une place pour reçevoir les nouveaux plantules : c’est je sujet de cet article.

Au 28/08/2014 : Dans le carré « B », les fraisiers donnent des stolons qui rampent en dehors de la structure du bac de bois. Tombés au sol compact, au vent et sur un tapis de cailloux, ils auront du mal à s’enraciner. Une solution : des gouttières de récupération !

Au 30/08/2014 :

Installation de gouttière réceptrice de la multiplication des fraisiers cultivés en carré potager. Une idée pour dans le futur cultiver mes fraisiers. Les années précedentes, je remarque que les fraisiers souffrent s’ils sont mals exposés. Une installation amovible pourrait être une solution… Les jours de canicule, je place les gouttières à l’ombre. Les jours plus courts, je déplace le dispositif et l’expose au soleil d’avantage.

Gouttière multiplication des fraisiers et enracinement des stolons
Gouttière multiplication des fraisiers et enracinement des stolons
Gouttière receptrice de la multiplication des fraisiers cultivés en carré potager
Gouttière réceptrice de la multiplication des fraisiers cultivés en carré potager
Embout stop pour les gouttière fraisier au 30-08-2014
Embout stop pour les gouttière fraisier au 30-08-2014

Une idée : Placer les gouttières en les superposant. Placer un système de goutte à goutte. Incliner les gouttières pour que par gravité le surplus d’eau éventuel en soit extrait. Voilà une façon de gagner en surface de production ! Il faut tester cela !!!

D’abord je rampe sous la maison et tire du vide-sanitaire deux bouts de gouttières restant des travaux de la maison. Prêt pour du « Re-use & recycle ». Avec un cul de bouteille en plastique, du papier carton, une pierre du diamètre de la gouttière et du fil, j’invente un bouchon « stop » de gouttière. Avant de jeter mes anciens balais d’essuis-glace, je les démonte afin de réserver les languettes en métal formant le rampant du balais (arracher la lame du balais doucement). Je coupe à la pince coupante les languettes métalliques. En repliant les petites languettes, cela permettra de coincer les stolons permettant un enracinement efficace des futures plants.

Nous voilà dans la phase multiplication des fraisiers.

Par la suite, il me faudra réfléchir sur le dispositif pour soutenir et irriguer les gouttières.(…depuis un des récupérateur d’eau ?). La suite dans quelques jours ?

Le 03/10/2014 : Le troisième dispositif porte fraisier.

Troisième gouttière canalisation porte fraisier
Troisième gouttière canalisation porte fraisier

Le 09/10/2014 : Un quatrième dispositif est créé, type « gouttière » mais cette fois-ci le porte-fraisier est fait à partir d’une canalisation de 200 mm. Le tube est un tube mâle-femelle. Cool, j’y emboîterai le troisième dispositif (Mâle-mâle) ! La terre est au trois-quart récupérée (celle en face de la sortie client, contre le poulailler… elle était riche en lombric lors de « l’emporter client » !!! Le quart du dessus provient également de Bota mais d’un sac de terreau de bonne qualité.

Au 02/11/2014 :

Carré B goutiière et canalisations au 02-11-2014
Carré B goutiière et canalisations au 02-11-2014
canalisation full of strawberries au 04-01-2015
canalisation full of strawberries au 04-01-2015

Au 02/11/2015 : Un an après… Les gouttières réceptrices de 2014 sont actuellement disposées sur le rack à canalisation. Aucun transplant fait en 2014-2015 par manque de place (que ce soit au jardin DZprod ou du Loucastarelet).

Bac B Récupération des stolons dans des gouttières - DZprod Jardin - 22-11-2015
Bac B Récupération des stolons dans des gouttières – DZprod Jardin – 22-11-2015
Bac B Récupération des stolons dans des gouttières - DZprod Jardin - 22 novembre 2015
Bac B Récupération des stolons dans des gouttières – DZprod Jardin – 22 novembre 2015

 

Foin des abords des champs de Rochefort du Gard

Une idée Récup pour le paillage du potager : Le Ffin des abords des champs de Rochefort du Gard !

Foin des abords des champs de Rochefort du Gard
Foin des abords des champs de Rochefort du Gard

 

Attendre quelques jours après le passage de la faucheuse afin que les herbes montées en graines perdent leurs graines. Ne prendre que les pailles. Les quelques épis restent au sol et il est rare de les emportés. Nickel !

Un big bag de 1000 litres et facilement remplis en 10 minutes.

Il vous faut :

  • La voiture, banquette baissée, 2 km aller, 2 km retour.
  • un big bag de 1000 litres,
  • un rateau,
  • une poubelle de 125 litres noire pour transférer le foin dans le big bag de 1000 litres.

Voilà de quoi pailler 30m² sur 20cm de lit.

Fabrication d’un Déshydrateur avec des éléments de Récupération

Pourquoi cet article : J’ai souvent recherché des idées afin de conserver des aliments et mes surplus de production. Fabrication de compotes, confitures, conserves maisons, aliments fermentés, etc… C’est en m’intéressant à la déshydratation que j’ai eu l’idée : La pure bonne idée… et purée ! Elle est bonne l’idée. (Lire l’article en Musique avec Macz de Carpate)

J’ai toujours voulu m’acheter un déshydrateur type SEDONA mais quand on a pas de pétrole on a des idées…

Du RRR (Recycle & Ré-emploi) et un usage détourné des tunnels de forçage Modul’O 40 hors saison hivernale !!!

Idée de ré-emploi d’un bidon de 200 litres (initialement utilisé pour l’arrosage du jardin), couplé avec  un tunnel de forçage bas Modul’O 40 de chez Pouss’vert.

Le bidon est découpé, retourné, entaillé pour y inclure le porte rayonnage.

Le déshydrateur de récupération mais de compétition !
Le déshydrateur de récupération mais de compétition !
Découpe du haut du Bidon : Évacuation de l'air humide.
Découpe du haut du Bidon : Évacuation de l’air humide.
Le porte rayonnage et la corbeille plastique recyclée
Le porte rayonnage et la corbeille plastique recyclée

Une bouche est découpée pour y faire tout juste passer une extrémité du tunnel de forçage en plastique recyclé de chez « Pouss’Vert ». Un ventilateur est placé à l’autre bout du tunnel.

Découpe du bas du bidon
Découpe du bas du bidon

Le soleil chauffant dans le tunnel est canalisé par le flux induit par le ventilateur. L’air chaud circule dans le tunnel puis entre dans le bas du bidon de 200 litres. L’air assèche les aliments contenus dans le bidon.

Le ventilateur au début du tunnel Pouss-Vert
Le ventilateur au début du tunnel Pouss-Vert

L’air chargé en eau s’échappe par le haut au niveau des entailles faites pour accepter le porte aliments.

Le dessiccateur : un bidon de 200 litres de récupération
Le dessiccateur : un bidon de 200 litres de récupération

Nota béné : Le bidon est propre. Il a contenu de l’eau de récupération ces deux dernières années. Remplacé par une cuve de 1000 litres, il passe maintenant une retraite bien méritée.

Vive la récupération, le ré-emploi.

Essai : 20 à 22 °c extérieur à l’ombre ; 36 à 38°c à l’intérieur du bidon (Étage du Haut du rayonnage).

En plein été, on peut aussi mettre des plateaux à l’intérieur d’un véhicule en stationnement (55 à 65°c) : voir l’essai fait pour déshydrater des tomates Roma.

Vivement les fortes chaleurs… Je chargerai le bidon à bloc pour essai quantitatif.

Abri à perce-oreilles

Dans mon jardin, les abris doivent être en contact avec les végétaux souffrant d’attaques de pucerons ou d’escargots.

Les perce-oreilles sont bons grimpeurs, le pot peut-être surélevé mais à proximité de leur nourriture. Il faut donc déplacer les pots, fonctions de la localisation des attaques.

Il existe bien des sites pour vous conseiller sur les procédure et conseils de fabrication de ces simples et peu coûteux abris. Voila un lien de chez Bota  : Conseil pour Installer un abri à perce-oreille.

Cette page est une simple présentation de ceux déjà mis sur site. La pertinence de la géolocalisation sera faite avec le temps et l’observation.

Abri à perce-oreilles 01
Abri à perce-oreilles 01
Abri à perce-oreilles 02
Abri à perce-oreilles 02
Abri à perce-oreilles sous la neige au 04-02-2015
Abri à perce-oreilles sous la neige au 04-02-2015
 Il est vrai que le second abri n’est pas des plus judicieusement placé mais la saison ne fait que commençer, nous le déplaceront stratégiquement plus tard !