Des hics… et des peines… à BOTANIC, Saint Anthèlme (Animalerie)

Cet article c’est juste prétexte à comptabiliser mon expérience avec les galinettes ! 7 ans ! 22 poules ! (dont 2 coqs !!!)

Au 18/09/2017 :

Expérience malheureuse à BOTANIC en 4 achats : 3 mécontentements !

  1. 10 poussins en 2011 achetés avec le poux rouge. Les animaliers m’ont laissé les achetés infestés en connaissance de cause. Malgré l’achat d’une poudre et des semaines de traitement fastidieux, 3 sont mortes de septicémie avant que je déménage de Lirac pour Rochefort du Gard…
  2. En 2017 : Sur 2 poussins achetés, 100% de mortalité (laryngotrachéite et mort en 10 jours). Beaucoup de volaille également mortes à Botanic…
  3. En 2017 : Sur 3 poussins roux femelles : 2 mâles ! La jardinerie a bien voulu m’échanger mes 2 coqs contre des poules rousses mais les poules rousses qu’ils avaient à me proposer ne me convenaient pas car bien chétives (c’étaient les rescapées de la série de poussins ayant contractés le virus causant la laryngotrachéite : les poules étaient visiblement mal-développées, petites en gabarit, avec une crête trop claire et tout le temps en train de chasser des parasites sous leurs plumage…). Au même prix, il y avait d’autres races bien mieux portantes (Marens, Coucouc de Rennes, etc…) mais les animaliers ont catégoriquement refusés de faire l’échange contre ces poules bien portantes… : Je ne veux plus prendre le risque d’apporter des poules malades dans mon poulailler et contaminer les autres poules. Il faudrait pour bien faire que je puisse les mettre en quarentaine. De plus, des poules chétives pondent de petits œufs et le rendement est vraiment moindre… Ils auraient pu considéré qu’ayant nourri les poussins sans résultat pendant bien des semaines (08/04/2017 au 18/09/2017), en ayant acheté à l’animalerie (grain poussins (10Kg), grains spécial pondeuse (25 kg), blé (10Kg) et ÉTANT moi-même salarié de BOTANIC, ils auraient pu me faire l’échange de ces deux coqs roux contre, une poulette de Marans et une coucou de Rennes comme j’en aurais fait l’achat initialement lorsque j’ai voulu le faire le 08/04/2017 (il n’y avait que des rousses à cette époque). Aujourd’hui toute les différentes races de poules sont au même prix. Mais rien à faire : 2 coqs roux contre 2 poules rousses chétives, c’est comme ça, point ! J’ai pourtant soumis l’idée de payer un surplus lorsque la chef du rayon m’a expliqué que le prix d’achat de la poule Coucou de Rennes et Marans était plus important lorsqu’ils en ont fait l’acquisition auprès de leur fournisseur… Je comprends que le prix d’achat au fournisseur soit différent mais je ne m’explique pas le refus stricte et appuyé des animaliers….que par la volonté de se débarrasser de poules rousses bien chétives… ?.. et en plus je passe pour un faiseur d’histoires !

Sachant que les coqs achetés à Botanic Saint Anthelme sont souvent achetés par les gitans pour les combats de coqs, je décide de trouver une solution pour que mes coqs ne finissent pas non plus… à la casserole : je lance une annonce sur le facebook de rochefort du Gard et « DONNE 2 Coqs » contre bons soins » : BINGO, je trouve preneur chez une éleveuse de chapons également passionnée par les poules d’ornement Charline GALLINARD (voir l’article à ce sujet). Sa basse cour est super bien entretenue, mes coqs y seront bien traités et auront pleins de copains et copines !!!


Ci-dessous, un récapitulatif du nombre de poules dont je me suis occupé jusqu’à présent : Pour mémoire.

N.B : 10 poules Rousses (cf Lirac & achetées infestées de poux rouges, une est morte en 2 jours, 2 autres en 2 semaines) + 3 Loucascarelet (dont cou-nu, Galles des pattes) + 2 (20/04/2015, 1 Rousse (bouffée par un chien), et 1 Coucou de Rennes) + 2 (Marens 05/04/2016) + 2 Rousses (mort en 10 jours car achetées le 08/04/2017 déjà porteuse d’une maladie virale laryngotrachéite (proche de la bronchite infectieuse) + 3 poussins dont 2 sont devenus coq, le 13 juin 2017. C’est donc 20 poules et 2 coqs au total !

Vendues lors du déménagement de Lirac (7), mortes malades (5), chien (1), tuées par mes soins (3 galles des pattes +1 achevée après chien + 1 avant suffocation par laryngotrachéite) ; vivantes à ce jour : 6 (1 Coucou de Rennes (04/2015) + 2 Marans (04/2016) + 3 poussins (06/2017)).

Sur 22 poules combien ont vécu plus d’un an : 7 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.