Semer en poquet plutôt qu’en ligne !

En trois années de travail, de grelinette, de Bio’griff, de mulchage, d’amendement de compost mûr et autres couvertures du sol, j’ai enfin une terre fertile.

Cet article rapporte l’énorme erreur faite cette année, réitérée sur plusieurs carrés potager et bandes  de  culture.

Afin de semer en ligne et vouloir que la terre se réchauffe vite, j’ai enlevé la couverture (paillis et much). J’ai observé la fuite de millions d’insectes (beaucoup de cloportes car le much était pas mal lignifié).

J’ai semé des haricots : en une semaine ils sortent de terre…. une semaine encore et ils se sont faits pratiquement tous bouffés ou écrasés par le piétinement des chats fouisseurs de crotte…

Les bébettes privés de nourriture en décomposition (et c’est le cas de cloportes qui sont détritivores) se sont rabattus sur la seule nourriture présente : les semis tous juste sortis de terre !!!

CONCLUSIONS : garder le much sur la terre, semer en poquets en découvrant le sol de culture de son much que de la surface d’un cercle de 10cm de rayon.

Et si on veut que la terre se réchauffe vite, il suffit d’acheter des cloche Modul’O 35 de chez Pouss’vert (MV Industrie) !!! et placer les semis en godets sous cloche !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *